mercredi 27 août 2008

117- Jeu d'échecs, jeu de go - étude de Marc Traverson

Jeu d'échecs, jeu de go

Napoleon Comparer ces jeux de stratégies emblématiques permet de tirer certaines leçons sur la conduite en situation de confrontation (négociation, conflits, compétition). Et même d'interpréter la situation politique.
Dans le cas du jeu d'échecs, nous avons au début de la partie deux armées en ordre de bataille, disposées l'une en face de l'autre sur un espace (l'échiquier) relativement restreint. Les pions (l'infanterie) avancent toujours vers le camp adverse. Les pièces ayant chacune des compétences différentes, elles doivent coordonner leur action pour atteindre une harmonie dans l'action (synergie). A cette condition elles peuvent pénétrer le camp adverse et prendre un avantage.
Aux échecs, il s'agit de tuer - échec et mat, shah mat, "le roi est mort", en persan. Bien que le jeu soit originaire d'Inde, arrivé en Occident au moyen-âge, il est devenu le modèle d'un type d'affrontement classique. La bataille échiquéenne renvoie dans l'imaginaire à la bataille napoléonienne (quoique Bonaparte ait été un piètre joueur d'échecs...). Austerlitz, en un mot. Capacité de concevoir, dans une configuration donnée, un plan stratégique audacieux (inattendu pour l'adversaire). Utilisation maximale des forces disponibles, pourtant inférieures numériquement (économie). Exploitation de la surprise et anticipation des réactions adverses (timing). La dynamique l'emporte sur l'arithmétique.
Au jeu de go, l'espace de jeu initial est vaste et vide. Le go ban est un plateau qu'il s'agit d'investir avec des pions (pierres) qui, posées les unes après les autres, composent une position. C'est un jeu territorial. Il s'agit de prendre de l'influence sur des territoires, de construire une position supérieure, en visant le long terme. Posant une pierre, chaque joueur doit à la fois tenir compte de l'adversaire, qui cherche à l'envelopper, donc le gêner, le contraindre, et lui-même préserver ses options pour les coups suivants. Le go est moins un jeu d'encerclement qu'un jeu où il s'agit pour chaque joueur de conquérir et préserver le maximum d'espace de liberté.
"Quand un adversaire vous enveloppe, ne faites pas front... Jouez ailleurs", disait Mao Zedong.
Le jeu de go favorise ces "échappées stratégiques", ces mouvements subtils, les prises de positions énigmatiques qui ne révèlent leur puissance qu'à long terme. On pose l'air de rien une pierre derrière les lignes adverses... et quelques coups plus tard, ce point d'appui en territoire ennemi devient décisif.
Aux échecs, jeu plus direct, il importe de tenir le centre de l'échiquier. C'est le propre d'un jeu dynamique. Car une pièce centralisée aura la capacité à se rendre plus vite qu'une autre sur une aile ou l'autre de l'échiquier. Plus polyvalente et mobile, elle est donc plus menaçante. Influence
centrifuge.

Aux jeu de go, il importe de "viser large et de jouer serré". Au fur et à mesure, des connections apparaissent entre les pierres, un réseau d'influence. Chaque nouvelle pierre posée prend sens dans le dessein stratégique, le plan général. Qui tient les bords domine, car il peut aisément lancer des mouvements d'encerclement.. Influence centripète.
http://www.troisiemevoie.com/troisiemevoie/2007/04/jeu_dchecs_jeu_.html
Merci à M Marc Traverson de me donner la possibilité d'afficher cet écrit. L'article continue en distillant des analogies avec les situations politiques d'avril-mai 2007 : "La politique est aussi un jeu de stratégie"
Marc Traverson est coach et consultant d'entreprises, animateur de formations et chroniques, écrivain, homme de dialogue et réflexion. Pour en connaître davantage, visitez son site

116- Echecs et go - exposition Avignon 2000


ECHECS ET GO
Ed. Actes Sud
Ouvrage composé à l'occasion
de l'exposition "Passion froide"
Avignon, de 25/05 au 1/10/2000

Conseillers d'écriture,
Bachar Kouatly, GMI Echecs
Christian Bernard, arbitre Echecs
Farid Ben Malek, champion Fr Go
Chizu Kobayshi, 5ème dan prof.

Références et photos multiples pour un petit livre de 80 pages
Le joueur d'échecs de Maelzel, de Juan Bunuel, 1981, La fièvre des échecs, de Pudowkin, 1925, Jeu de Fous, d'Edouard Levé, Le Joueur d'échecs, de Gert Oswald, 1960, The Go Master, de Ji-Shun duah, 1983, Level 5, de Chris Marker, 1994, Histoires naturelles de l'esprit, spectacle de Peyret, Bobby Fischer à Reykjavik, images 1972, Kasparov contre Deeper Blue, 1995, Championnat du monde de Go Kisei, 1999, Le Jeu de Go, de Frédéric Donzet, 1991, une partie de Go, animation 3D, de Stéphane Guérin, 2000, La légende de Sissa, animation 2D de Christine Schoffen, 2000, Une partie de Go, animation 2D, de Farid Ben Malek, 2000, références aux romans Le joueur d'échecs de Zweig, Histoires grotesques et sérieuses de Edgar Allan Poe sur l'automate Turk, Alice... de Lewis Carrol...
Entretien autour du récit de Lewis Carroll, De l'autre côté du miroir... le parcours d'Alice, le Pion blanc, vers son couronnement... l'analyse des relations entre les pièces, contrôles et libertés, un territoire délimité pour un échiquier symbolique et une imagination débordante... La comparaison avec un jardin tout d'abord régulier, une lecture botanique du parcours d'Alice et des végétaux symboliques, ce vaste champ d'exploration sans limites...
Jacques Roubaud allie le jeu de GO et la construction poétique. Se dit médiocre joueur de dames, encore plus médiocre joueur d'échecs... mais il eut le coup de foudre pour le go. Son idée, comme d'autres auteurs l'ont réalisé avec le jeu d'échecs (ex: John Brunner, La ville est un échiquier) ou avec le jeu de dames (ex: Philippe Solers) ou le jeu de l'oie (Edoardo Sanguineti), était de construire un livre de poésie à l'image d'une partie de Go. "Le Go, annonce-t-il est supérieur au jeu d'échecs, en un sens où il est extrêmement difficile de décrire mécaniquement ce qu'est une configuration gagnante...." Il y aurait 361 poèmes, (19x19 ; de quoi occuper toutes les intersections d'un go-ban".
Passion froide. Parcours de l'exposition. Et comparaisons entre jeu d'échecs et jeu de go.
"Le go est métaphore d'une guerre où s'affrontent deux camps..."
1. Un échiquier / un go-ban
2. 64 cases / 19x19 = 361 intersections
3. Des pièces aux noms mouvants / 361 pierres
4. Un royaume qui se vide / un royaume qui se remplit
5. Un 1er coup blanc / un 1er coup noir
6. Le début un coup / le plus fort a les noirs
7. Le but Echec et mat / le territoire le plus grand
8. Mouvement des pièces / les pierres sont posées
9. Géométrie des cases / notions d'encerclement
10. Prise des pièces / Conquêtes de pierres et d'espace
11. Un nombre fini de coups / territoire trop vaste
12. 20 "1er coup" possibles / 361 "1er coup" possibles
13. 36 coups possible en moyenne / 250 possibles

dimanche 24 août 2008

115- Harry Potter T1- A l'école des sorciers - Rowling


Harry Potter
Tome 1 - A l'école des sorciers
Titre original Harry Potter and the Philosopher'Stone 1997
J. K. Rowling

Ed Folio Junior... Ed. Gallimard...
avec une célèbre partie où Harry (Fou noir) , Hermione (Tour noire) et Ron (cavalier noir) doivent gagner contre des pièces géantes pour continuer leur aventure. "La reine blanche abattit alors son bras de pierre sur sa tête..."
A voir aussi le film bien entendu... et la scène d'Echiquier géant.


Inutile d'en trop dire, tout le monde connaît aujourd'hui Harry Potter !!



"A scene from "Harry Potter And The Sorcerer's Stone" movie where Hermione , Ron and Harry play wizard's chess.

Romanian subtitles

Daniel Radcliffe ..... Harry Potter
Emma Watson ..... Hermione Granger
Rupert Grint ..... Ron Weasley"

A noter le beau travail d'un collège :
http://corumcle.edres74.ac-grenoble.fr/potter/

samedi 23 août 2008

114- Ulysse Moore La maison aux miroirs


Ulysse Moore
Tome 3 - La maison aux miroirs
Ed. Bayard Jeunesse 2007
Texte original : Ulysse Moore - La Casa Degli Specchi - 2005
Texte : Pierdomenico Baccalario. Ed. Piemme. Italia.

3ème tome donc des aventures de trois jeunes Jason, Rick et Julia, dans ce village étrange de Kilmore Cove. Les maisons et les personnages recèlent bien des secrets. Les jeunes seront ravis de lire un texte plein d'actions et rebondissements, agrémentés d'illustrations agréables à l'oeil.
"Solitaire est resté un roi
Qui perdra la partie
Il veut gagner contre trois
Et il leur fera perdre la vie."

page 34, Julia annonce qu'elle gagne aux échecs contre les deux garçons "bien sûr!".
Du jeu d'échecs encore page 92 avec la découverte d'une pièce d'échecs derrière un tableau... et plus tard page 206 et suivantes une partie à terminer avant la phrase magique "Echec et mat !"
Petites observations : des imprécisions quant au texte lié au jeu d'échecs.

- un renvoi nous annonce page 208 la définition du blitz, comme un temps où un adversaire dispose d'un temps de jeu de 20 minutes maximum. Les règles de jeu officiel (BAF n° 106 - page 45) nous dit plus précisément :"Une partie de blitz est une partie où tous les coups doivent être joués dans un temps limité de moins de 15 mn par joueur..." A noter qu'au moindre coup illégal, l'adversaire peut demander le gain de la partie.

- une phrase ambigüe : page 210, "si on le met là..., on prend le roi." Dans les règles de jeu officiel, "on ne prend pas le roi", par contre on le met en prise (en échec!) et l'adversaire doit trouver un moyen de se soustraire à cet échec (prise de la pièce attaquante, interposer une pièce ou déplacer le roi. Si l'échec ne peut être paré, il y aura échec et mat.
si dans la position, le cavalier a la possibilité de "prendre le roi", cela signifie que le roi était en échec et que le coup précédent de l'adversaire était donc un coup illégal.

http://www.lisons.info/Baccalario-Pierdomenico-auteur-424.php
http://www.boojum-mag.net/f/index.php?sp=liv&livre_id=1530

113- Echec et net - roman de Michael Coleman


Echec et net
Michael Coleman
Ed. Gallimard Jeunesse, Folio Junior, Internet Aventures, n°880
Tamsyn, Josh et Rob sont trois collégiens passionnés d'informatique.
Lauren et Josh jouent une partie par courrier électronique page 19...
Une société EcheK&Mat, serait-ce la société de l'homme d'affaires recherché... "Une véritable partie d'échecs commence alors pour tenter de prendre le fuyard dans les mailles de l'internet." Ne peuvent-ils pas le retrouver au Salon Internet où se déroulera un tournoi simultané entre le Grand Maître Georgi Borzov et cinq logiciels...

112- Langelot et l'avion détourné - Lieutenant X


Langelot et l'avion détourné
Lieutenant X, alias Vladimir Volkoff
Ed. Hachette, bibliothèque verte, 1972
Le jeune Langelot 18 ans est sous-lieutenant, déjà, espion français, défenseur de sa patrie et toujours en lutte contre les méchants. Pour protéger M. Roche-verger, surnommé le professeur Propergol expert en balistique et en devinettes, on fait voyager à sa place un sosie, Hector Saupiquet, modeste employé du Ministère des Finances. Mais le voyage ne se passe pas comme prévu !!
Une jeune fille de quatorze ans, handicapée, et joueuse d'échecs sera la clef pour sauver tout ce petit monde. Le contact sera fait par jeu de lumières, en morse et le jeu d'échecs servira de code secret pour transmettre le SOS. "Si vous étiez capable de risquer le tout pour le tout ? (page 170) ... Certainement. Je sacrifie la tour et la dame, mais je sauve le roi, je contre-attaque avec le cavalier, et je fais mat avec le petit pion..."
  • Editeur : Hachette
  • Collection : Langelot
  • Langue : Français
  • Parution : 1972
  • Format : Petit (Livre de poche, J'ai lu, Pocket, Revues...)
  • Nombre de pages : 185
http://perso.orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/langelot.html

111- Le chasseur de daims -roman Fenimore Cooper


Le chasseur de daims
(Les aventures de BAS-DE-CUIR)

Fenimore Cooper
Ed. Hachette, bibliothèque verte, 1970, (texte abrégé)
Une des premières aventures de Bas-de-Cuir, le chasseur de daims, que les indiens ont surnommé Oeil-de-Faucon. Le lac Otsego, cerné de collines et de forêts, voit arriver Harry March et Nathaniel Bumpo, dit Bas-de-Cuir, deux aventuriers, dans les années 1740-1745. Ils retrouvent Chingachgook, un des derniers descendants de la tribu des Mohicans et élevé comme le blanc Bas-de-Cuir dans la tribu des Delaware. Ils retrouvent aussi le trappeur Tom Hunter qui vit au milieu du lac sur une petite île en compagnie de ses deux grandes filles, Judith et sa soeur Hetty.
Les Iroquois ne sont pas des gentils ! Amis des ennemis Français, ils ont fait prisonnier l'indienne Wah-Ta-Wah, la copine de Chingachgook et ils ne vont faire que embêter nos aventuriers. Le père Tom Hunter et Harry March sont faits prisonniers, Hetty à l'intelligence d'enfant pourra leur rendre visite - les indiens ne font pas de mal aux esprits simples -.
La monnaie d'échange, des pièces d'un magnifique jeu d'échecs retrouvé dans la malle aux trésors du vieux Hunter : "pièces, d'une taille exceptionnelle, d'un jeu d'échecs en ivoire exquisement sculpté. Les reines souriaient, les cavaliers caracolaient ... (page 82) ... les quatre tours placées sur des éléphants ..."
Sur Fenimore Cooper http://www.medarus.org/NM/NMPersonnages/NM_10_02_Biog_Americans/nm_10_02_cooper_jf.htm
La saga BD "Bas-de-Cuir" http://www.bedetheque.com/serie-1136-BD-Saga-de-Bas-De-Cuir-(La).html#4940

vendredi 22 août 2008

110- La couleuvrine de Michel Tournier


La couleuvrine
Michel Tournier
in Revue "Je Bouquine" n°121
Editions Bayard Presse Jeune, mars 1994

ou encore La couleuvrine, Editions Gallimard Jeunesse, lecture junior n° 46, 1994 ... ou Folio Junior...
Illustrations de Claude Lapointe.

"La citadelle de Cléricourt se rendra-t-elle aux troupes anglaises qui l'assiègent ? Le sage Faber et son fils l'insupportable petit Lucio, vont-ils finir par s'entendre ? Comment le commandant anglais, l'énorme et grotesque Exmoor parvient-il à battre Faber aux échecs ? ...", à lire en quatrième de couverture de l'édition Gallimard.
Texte de 80 pages environ pour cette édition Gallimard, où la partie d'échecs est très présente, agrémentée des beaux dessins en couleurs de Claude Lapointe.

Version Folio Junior et Version Gallimard

La couleuvrineLa Couleuvrine
(images ... sur amazon.fr)

Michel Tournier : http://www.academie-goncourt.fr/m_tournier.htm
Claude Lapointe : http://daniel.gerber1.club.fr/dessinateurs_il/lapointe_bio.htm

109- Echec à mat à Echiquier-ville



Échec et mat à Échiquier-ville
Piers Harper
Ed. Gründ - 2000
Livre-jeu destiné à l'apprentissage des règles du jeu d'échecs. Les plus jeunes pourront s'amuser à regarder les images et dessins en double-page.
Et apprendre à déplacer les pièces du jeu d'échecs. Des activités les amuseront, éviter les cactus, sauter d'île en île, attention aux loups ! , Escalader les remparts ou passer par les égouts... et libérez Echiquier-Ville !!

Une dizaine d'exemplaires seront à gagner lors du 3ème open d'échecs du Pays de Ploërmel (mai-juin 2009), que cela se dise !!

108- Tempête sur l'échiquier - jeu Cléquin/Faidutti


Tempête sur l'échiquier
Pierre Cléquin et Bruno Faidutti
Illustré par Gérard Mathieu
Edité par Variantes
29 rue St André des Arts
75006 PARIS
http://www.variantes.com
Première édition en noir et blanc, édité par Ludodélire, en 1991. Le jeu a été repris par Variantes en 1998 et 2006. Des versions américaines Knigthmare Chess, d'un look plus noir gothique et quelques règles différentes : éditeur Steve Jackson Games.http://www.faidutti.com/index.php?Module=mesjeux&id=338
Matériel nécessaire : un échiquier classique et ses 32 pièces de jeu. Vous avez toujours un but : mettre Echec et Mat l'adversaire. Mais le bon sérieux du jeu sera perturbé par les cartes de jeu de Tempête sur l'échiquier amenant hasard, chaos et sans doute fous-rires ! Au départ du jeu, chaque joueur reçoit 5 cartes. Chaque carte décrit un évènement qui viendra perturber le bon déroulement de la partie...
Je ne résiste pas à vous proposer cet exemple : INGERENCE : Demandez à la tierce personne la plus proche de l'échiquier de déplacer deux pièces de son choix, sauf les Rois, une de chaque joueur. Jouez cette carte avant votre coup.
Amusez-vous bien !!!
http://fabigz.chez-alice.fr/CLUB/Divers/Variantes/tempech.htm

jeudi 21 août 2008

107- Je joue aux échecs - manuel de Mike Powell


Je joue aux échecs
Mike Powell
Traduit de l'anglais par Pierre Bonhomme
Illustrations de Kevin Knight, le bien nommé.

Titre original : Chess, 2004
Edition française Millepages, 2005.

"Ce livre explique pas à pas comment jouer aux échecs : la valeur des pièces, la marche des pions, celle des figures, les tactiques d'attaque ou de défense... Bref, ce qu'il faut savoir pour marcher sur les traces des grands maîtres !"
Le livret est constitué de fiches retenues par une spirale et est accompagné d'un petit jeu magnétique et de ses pièces, ce qui en fait, nous dit le livret, "un kit de voyage idéal". Mais attention à ne pas perdre les petits pious-pious !

106- PIF Jeux et casse-tête et jeu d'échecs de 1992



Pif présente Jeux et Casse-Tête, n° M 1168, 1992
N° hors-série de divers jeux, dont le jeu d'échecs.
Initiation et quelques problèmes en noir et blanc sur 10 pages
Petite interview d'Adrien Leroy, alors champion du Monde d'Echecs des moins de dix ans.
Et en bonus un petit jeu d'échecs de voyage !

105- Jeu de Dames, Eloi d'Amerval, Poe, Dard


Quelques écrits sur le jeu de dames...


1508 - Livre de deablerie - Éloi d'Amerval - Imprimé à Paris
Plus ancienne référence découverte sur le jeu de dames...
"A quelque beau jeu gracieux,
Qui de soy n'est pas vicieux
Comme au jeu d'echecz ou des dames,
Qui sont beaulx jeux, non pas infames,
Et jeux sans sort, cela s'entent..."

1840-45 - Histoires extraordinaires - Edgar Allan Poe
Préface à l'histoire "Double assassinat dans la rue Morgue"
"Car, en somme, tout calcul n'est pas en soi une analyse. Un joueur d'échecs, par exemple, fait fort bien l'un sans l'autre. (...).
Je prends donc cette occasion de proclamer que la haute puissance de la réflexion est bien plus activement et plus profitablement exploitée par le modeste jeu de dames que par toute la laborieuse futilité des échecs. Dans ce dernier jeu, où les pièces sont douées de mouvements divers et bizarres, et représentent des valeurs diverses et variées, la complexité est prise - erreur fort commune - pour de la profondeur. L'attention y est puissamment mise en jeu. Si elle se relâche d'un instant, on commet une erreur, d'où il résulte une perte ou une défaite. Contre les mouvements possibles sont non seulement variés, mais inégaux en puissance, les chances de pareilles erreurs sont très multipliées ; et dans neuf cas sur dix, c'est le joueur le plus attentif qui gagne et non pas le plus habile. Dans les dames, au contraire, où le mouvement est simple dans son espèce et ne subit que peu de variations, les possibilités d'inadvertance sont beaucoup moindres, et l'attention n'étant pas absolument et entièrement accaparée, tous les avantages remportés par chacun des joueurs ne peuvent être remportés que par une perspicacité supérieure.
Pour laisser là ces abstractions, supposons un jeu de dames où la totalité des pièces soit réduite à quatre dames, et où naturellement il n' ait pas lieu de s'attendre à des étourderies. Il est évident qu'ici la victoire ne peut être décidée, - les deux parties étant absolument égales, - que par une tactique habile, résultat de quelque puissant effort de l'intellect. Privé des ressources ordinaires, l'analyste entre dans l'esprit de son adversaire, s'identifie avec lui, et souvent découvre d'un seul coup d'oeil l'unique moyen - un moyen quelquefois absurdement simple - de l'attirer dans une faute ou de le précipiter dans un faux calcul."

1965 - San Antonio, Vas-y Béru ! - Frédéric Dard - Fleuve noir
Où Béru montre qu'il est grand connaisseur du jeu de dames...
"...Béru joue son deuxième pion. La meringue doit le lui prendre!
C'est obligatoire! Les tablettes de la fédération de piccol'dames sont formelles.
La mort dans l'âme il cueille ce prisonnier qui précipite sa perte.
Vlan! Vlan! et Vlan! Le pied du petit verre constituant la dame de Béru frappe du talon sur trois cases, enjambant les dernières forces de La Meringue. Le Mastar bouffe la dame, pique un second pion et, ô comble de la maléfique stratégie béruréenne, vient barrer tout accès au misérable petit dernier. C'est la reddition sans condition!"

mercredi 20 août 2008

104- Le jeu des Rois - roman de Karine Naouri


Le jeu des Rois
Karine Naouri

Ed. Arlea 1er mille, 2000

4ème de couverture : "Grand joueur d'Echecs de classe internationale, Jan Retkin enquête à Paris sur la mort de son frère. Ses recherches le conduisent dans un milieu trouble, où règnent la corruption, le mensonge, le compromis... Au centre de ce système, un être étrange, Stanislas Crajcko, manipule les hommes et les destins comme des pions. Aussitôt, s'engage entre les deux hommes une lutte où l'échiquier est un champ de bataille : chaque case y découpe avec la précision d'une lame la frontière entre le noir et le blanc, l'ombre et la lumière."

Point de départ, le frère, se suicide ... au creux de sa main, une pièce d'échecs, le Roi. Jan, son frère enquête, prend la place de son frère au sein du club d'échecs de Crajcko, joue pour lui des blitz à enjeux...
Du jeu d'échecs à pleines pages dans ce roman, page 14 : "Ressentir l'échiquier comme s'il n'était qu'un prolongement de l'esprit". Jan explique à son neveu le jeu des Rois : un Roi dans chaque main, caché derrière le dos et l'autre doit deviner où est le Roi blanc.
Page 95 :"réflexion psychologique, chaque joueur a sa façon de jouer, tout est inscrit dans les coups joués, "la signature de sa personnalité"...
http://www.arlea.fr/LE-JEU-DES-ROIS

samedi 16 août 2008

103- Crimes exemplaires - Max Aub



Crimes exemplaires

Max Aub

Pandora Editions, 1980
( Max Aub, 1956)

4ème de couverture : "Max Aub est né à Paris en 1903 de père allemand et de mère française ; il a vécu en Espagne puis au Mexique où il est mort en 1972. Auteur très prolifique, il est considéré comme l'un des écrivains de langue espagnole les plus importants de sa génération."

En prélude un renvoi au livre précédent de Tomeo "Problèmes oculaires" : "le myope et le mal-voyant ont aussi des cannes d'aveugles" Citation Max Aub, Mexico 1956.

Mille et une raisons d'expliquer pourquoi tuer son prochain. Multiples textes courts bardés d'humour noir.
Ainsi page 36 lorsque l'adversaire gagne cinq parties de suite... "Au mat j'ai pris le fou et je le jui ai enfoncé, ils disent que c'est dans l'oeil. Le véritable mat du berger."

Un petit mot d'échecs aussi page 43 avec le gin-rummy et le poker. Et page 94, toujours aussi méchant, mais cette fois-ci contre un joueur de gin-rummy. Il trichait.


http://www.canardvexe.com/articles/189_max_aub_les_cri.php
http://www.phebus-editions.com/fiche_livre.php?id=591

102- La partie de dames - roman de Nata Minor


La partie de dames
Nata Minor
Ed. Le Reflet - Littérature 2001
Histoires d'Afanassi, valet de chambre russe, racontant les aventures de "Mademoiselle" à l'époque de la Révolution Russe, de Crimée à Odessa et Paris, à la recherche de Pierre Loti. Des parties de dames dans le passé et avec la narratrice.
"A Istambul, tous les mercredis, mais aussi le samedi et par la suite tous les soirs, nous jouions aux dames, Mademoiselle et moi... des damiers et des échiquiers à la disposition des clients..."
"Nous jouions, il prenait un plaisir d'enfant à me battre tout en faisant semblant de me laisser gagner..."
"... cet Arménien... j'imaginais les soirées que nous aurions eues au café, allongés sur les divans, fumant, jouant aux dames, et même aux échecs ; le docteur avait commencé à m'apprendre... et puis il s'est ennuyé, naturellement ; il a préféré jouer avec des vrais partenaires..."
"Nous jouions tous les jours à présent..., un damier neuf entre nous... Encore une partie? proposa-t-il un jour... - Je ne veux plus jouer, Afanassi... - Mais alors, si nous ne jouons pas, qu'allons-nous faire à présent ?

Nata Minor est né en Russie, en France depuis son enfance. Psychanalyste. Auteur d'essais et traductrice. "La partie de dames" est son premier roman. La suite du roman "Qui est là ?"
http://www.parutions.com/pages/1-1-121-1441.html

101- Solo joue aux dames - roman de Cassels


Solo joue aux dames
John Cassels
Ed. Librairie des Champs-Elysées, 1973
Club des Masques n°446 (impression de l'exemplaire : 1981)

http://www.librairie-compagnie.fr/ecosse/auteurs/duncan.html pour en savoir plus sur l'auteur : de son vrai nom William Murdoch Duncan, écossais, 1909-1975), spécialiste des histoires policières.
Deux cadavres et tout accuse le détective James "Solo" Malcom. "L'assassin ne me suivait nullement. Il me précédait... Je ne menais plus du tout le jeu..."
Et, curieuse coïncidence de lecteur, après avoir lu Ellery Queen "L'adversaire" et ses énigmes signées Y (sans parler aussi de son autre livre Tragedy of Y http://neptune.spaceports.com/~queen/Books/tragedy_of_Y_.html, )
voilà que page 63 de ce livre, je lis : "... aux habitués de mots croisés : Morceau d'une énigme, en cinq lettres dont la dernière est un y..." Ceci est accessoire sans doute, comme la marque de cigarette de Solo : une Player's.

Page 91 :" ... le tueur n'avait fait que jouer avec moi une sinistre partie d'échecs dont chaque pion semblait déplacé selon une effroyable précision, alignée sur le tic-tac inexorable de la pendule..."
Page 108 :" ... mais, comme au jeu de dames, il avait su deviner par avance l'emplacement exact où j'allais avancer mon pion..."
Et bien entendu, quelques jolies dames... Page 170 :"... une pièce maîtresse manquait toujours... Noir et blanc."

vendredi 15 août 2008

100- Le damier qui tue - Holmes - Textes de Cami


Le damier qui tue
in Les aventures de Loufock- Holmès

Pierre-Henri Cami
Ed. L'Atalante - Bibliothèque de l'Evasion, 1997http://www.editions-l-atalante.com/pages/auteurs/insomniaques/cami.htm

Illustrations humoristiques noir et blanc quasiment à toutes les pages de Nicolas de la Casinière (entre autres l'image d'un damier et de la tour pointue page 147)
Aventures loufoques de Holmès contre le crime, suite de petites historiettes, racontées sous la forme théâtrale. Ainsi page 172, LE DAMIER QUI TUE comporte trois scènes (sur sept pages) :
Premier acte : le jeu de dames où nous retrouvons le terrible Spectras jouer aux dames avec deux gardiens dans un cachot spécial de la tour pointue et bien entendu, le célèbre détective pose cette question "Pourquoi Spectras ne joue-t-il pas aux cartes comme tous les condamnés à mort ?" Mais vous l'avez deviné, Spectras a trouvé un moyen de s'enfuir !
Deuxième acte : Souffler n'est pas jouer... Des indices pour Loufock Holmès, le râle d'épouvante du gardien pas tout à fait mort, les poils du barbe du mort, les deux chats disparus...
Troisième acte : le phonographe révélateur où l'infâme Spectras dévoile son évasion spectaculaire... des idées pour vous mettre en appétit et acheter ce livre qui vous fait passer un bon et déjanté moment, la couverture de ce livre où vous devinez Spectras s'élancer du haut de la tour, les deux chats bien accrochés sous ses chaussures, et Souffler n'est pas jouer, il en faut du souffle lorsque Spectras perd ses parties les unes après les autres...

Bien entendu, l'auteur joue avec les mots. Les puristes du jeu de dames vont quand même tiquer sur ce "Souffler n'est pas jouer", quoi encore des joueurs qui ne respectent pas les règles internationales du Jeu de Dames, Souffler (qui consisterait à subtiliser un pion de l'adversaire qui devait prendre et qui n'a pas pris) n'est pas autorisé dans les compétitions depuis 1911. La prise est obligatoire, c'est ce qui permet d'ailleurs les rafles et combinaisons spectaculaires et donne tout son sens au jeu de dames !
Les règles du jeu de dames : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_dames
L'humoriste Pierre-Henri Cami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Henri_Cami

99- Les joueurs d'échecs in problèmes oculaires de Tomeo


Les joueurs d'échecs
in Problèmes oculaires


Javier Tomeo

Christian Bourgois Editeur 1995
(Problemas oculares, 1990)

4ème de couverture : "Où l'on retrouve les êtres microscopiques qu'agite Javier Tomeo dans ses textes toujours surprenants. Sous sa loupe colorée aux acides de son esprit pointu, il leur en arrive de drôles, à ces bons-hommes qui nous ressemblent. S'ils y voient trouble, les myopes, borgnes et mirauds en tout genre de ce livre, c'est pour mieux nous révéler à nous autres, lecteurs parfois aveugles aux beautés du dérisoire, les clartés qui demeurent dans les labyrinthes obscurs de l'âme humaine. Le rire jouerait-il comme un révélateur, le style comme une boule de cristal, Javier Tomeo aurai-il la plume clairvoyante ?"

17 histoires courtes et caustiques dans ce livre, toutes ayant des héros myopes ou bigleux.
Ainsi la 2ème histoire LES JOUEURS D'ECHECS raconte la partie jouée entre deux mal voyants. Une douzaine de coups ensuite et "les irrégularités commencèrent." Clin d'oeil !
http://www.christianbourgois-editeur.fr/auteurs/fiche-auteur.asp?num=158

Mais pour autant bien entendu il est possible de jouer quand même !, la preuve ...

http://echecs.typhlophile.com/ tournois d'échecs pour aveugles au Québec

http://echecsmag.over-blog.com/12-categorie-505831.html ou ici en France.

98- L'échiquier d'Eïnar - roman de Claire Panier -Alix



L'Echiquier d'Eïnar
(Chronique insulaire 1)

Claire Panier-Alix

Extraits 4ème de couverture :
"Claire Panier-Alix est passionnée par les mythes & légendes et par la fantasy..."
"Alors, le Dieu Eïnar, rêveur d'univers, pense un instant que sa partie d'échec ( et le s ?) est peut-être en train de lui échapper..."

Imagination fabulaire de Claire Panier-Alix qui nous conduit dans un pavé de 458 pages dans une fresque d'éternité mélangeant les Dieux supérieurs et inférieurs, les elfes et les nains, les héros et leurs aimées, les dragons et les plaines de dragons, et les vilains méchants bien entendu.

Le Dieu Eïnar joue sa partie d'échecs cosmiques contre sa rivale Belthem, les héros sont ses pions. Peu de jeu d'échecs en fait, mais de petits rappels au détour des pages.

http://claire-panier-alix.blogspot.com/

http://critiquesromans.blogspot.com/2006/12/critique-lchiquier-deinar-par.html

http://bd-livres.psychovision.net/punbb/viewtopic.php?pid=3200

97- Le salon d'ambre - roman de Asensi


Le salon d'ambre
de Matilde Asensi
Ed. Plon 2005 -16.50€(El salon de ambar Ed. Plon,
Plaza § Janès Editores 1999
- Espagne)

Une organisation secrète, le Club d'échecs,
spécialisée dans la revente d'œuvres volés, joue une partie délicate où Ana, "le pion" n'aura pas seulement à s'emparer d'un tableau mais aussi à découvrir derrière une toile cachée et une inscription mystérieuse... à la recherche du fameux salon d'ambre, merveilleux fumoir russe du XVIIe siècle dérobé par les nazis.

Peu de références au jeu d'échecs à part les surnoms des membres du club, qqs petits mots par ci, par là. Et n'oublions pas la couverture, une image de l'héroïne embarqué dans l'aventure et ses rebondissements, tactique et stratégie, comme une partie d'échecs.
http://www.bibliosurf.com/Le-salon-d-ambre

96- Le Rembrandt d'Amsterdam Monsour


Le Rembrandt d'Amsterdam
Jean Monsour
Fleuve noir
roman policier
n°1978
1985 - 250 pages

"Igor se repose dans son île des Bahamas quand on lui propose 3 millions de dollars pour voler un Rembrandt... Son cerveau de champion d'échecs lui permet de trouver un plan, mais rien ne garantit qu'il fonctionnera, d'autant plus que les complices d'Igor n'ont aucune envie de partager..."
le joueur d'échecs joue aux échecs, page 7-10 avec la jolie Tamara, 43 "la meilleure façon d'occuper son après-midi", 86 "se mit à jouer en solo", et l'idée d'un plan... "la combinaison qui allait le conduire à la victoire", 121, 131, 153
et qqs phrases empruntent au jeu, ainsi par exemple "elle vit deux possibilités et chercha... qu'elle était la plus sûre... examinant avec soin chaque variante...", page 39 "l'expérience lui avait appris, dans un casse comme aux échecs un infime détail pouvait parfois être exploité pour monter un plan gagnant, 133 "les pièces du jeu se mettait en place", 137 "et où plus rien ne peut être changé au plan", 146 "excitation du premier coup d'une combinaison complexe, 175 "Il ne restait que le dernier coup... s'il avait gagné ou perdu la partie", 200 "Lui, le joueur d'échecs, le calculateur froid qui évitait le hasard comme la peste..."

95- Le tableau du maître flamand de Pérez-Reverte




Le tableau du maître flamand
Arturo Pérez-Reverte

Polar 347 pages - Espagne -1990
Editions J.C. Lattès - Disponible Livre de poche
Remarque : Grand prix de littérature policière en 1993.
Où la notation de la partie est décrite pas à pas et résonne en autant d'évènements.
Où le scénario est axésur une partie de jeu d'échecs,
alliant le passé et le présent.
Où l'analyse rétrograde permettra de découvrir qui a "pris" le cavalier.
Mais la partie continue, chaque personnage pouvant se reconnaître en une pièce d'échecs. Le tableau peint il y a cinq siècles, et détail curieux, deux années après la mort mystérieuse d'un des joueurs.
L'héroïne est la dame blanche, mais pourquoi donc dans la partie, la dame en prise n'est-elle pas "tuée"? Des passions de collectionneurs, l'histoire, la peinture, la logique mathématique viennent multiplier les dimensions d'une intrigue elle-même aussi vertigineuse que le jeu d'échecs.
Où l'adversaire peut s'identifier à plusieurs pièces, notamment à la dame noire tueuse, peut-être aussi au fou blanc, protecteur.
Où la notation de la partie est décrite pas à pas et résonne en autant d'évènements.


http://yodup.club.fr/critiques_bouquins/contemporain/flamand.htm

travail intéressant sur yodup.club.fr


94- Echec aux Dames - Tableau de Maurice Buffet



Echec aux Dames
Une oeuvre de Maurice Buffet
Un style imaginatif que j'apprécie particulièrement
Remerciements à M. Jean-Paul Buffet de m'accorder l'autorisation de reproduire ce travail magnifique sur mes blogs...
< a retenu votre attention a été notamment à une exposition consacrée entièrement à Maurice Buffet à ST Jean de Monts (Vendée) en 1989. Elle fait partie de la collection du Musée de la ville . Détenteur de tous les droits de reproduction , c'est bien volontiers que je vous donne l'autorisation de la reproduire.>>
http://expo.artactif.com/buffet/exp08.htm

93- Echec et mat - roman de Stephen Carter


Echec et mat
Stephen Carter

Best-Sellers / Robert Laffont
"Deux fous gagnent toujours, mais trois, non !" Siegbert Tarrasch
Première partie : Obstruction Novotny
Deuxième partie : Doublement Turton
Troisième partie : Case de fuite

Références : compositeurs de problèmes (p461) , partie par correspondance (p461) , revue (Chess and Life Review p95), champions (Alekhine p67, Tal p408), tables d'échecs en ciment p267, un échiquier-cimetière (p547)...
Un gros pavé de 675 pages captivant.
"une terrible quête de la vérité va contraindre le professeur de droit à mettre en péril sa réputation en assemblant pion par pion chaque élément..." "Complexité des relations familiales, ..., fresque sociale de la bourgeoisie noire américaine... "
voir site www.Laffont.fr

p37 "J'aspire au plaisir simple et revigorant d'une partie d'échecs..."
p67 "la tombe d'Alexander Alekhine, antisémite fou, alcoolique, et champion du monde... Une preuve de plus, comme si ma femme en avait besoin, que j'étais passablement fou moi aussi."
p140 "une partie d'échecs entre deux champions, leurs manœuvres subtiles n'ont aucun sens pour le profane"
p327 "Personne n'a réussi à trouver la solution du Double Excelsior avec le cavalier"
http://www.lescribe.com/polars10.php3?Id_livre=270

92- Echec et Mat - Anthologie de Legrand-Ferronière


Echec et Mat
Anthologie nouvelles policières.
proposée par Xavier Legrand-Ferronnière
Ed. Joëlle Losfeld. 2004.
1- Comment regarder une partie d'échecs de Robert Benchley (USA-1885-1945), humour de situation, paru en 1922 - 4 pages
2- Le boucher qui riait de Fredric Brown - 21 pages (USA-1906-1972), gambit de cavalier, paru en 1948
3- Mauvaise nuit pour les cambrioleurs de Lawrence Block - (USA-1938), coup fourré
4- La partie des quatre cavaliers de George C Chesbro - (USA-1940), croisière, simultanée et trafics, paru en 19
5- Une partie d'échecs de Robert Barr - (Canada 1950-1912), cases électriques à Budapest, paru en 19
6- un marchand de couleurs à la retraite de Arthur Conan Doyle - (GB-1850-1930), échec au crime à Lewisham, paru en 19
7- Pion en e4 de Stephen Leacock - (Canada 1969-1944), partie de frayeurs au club d'échecs, paru en 1943-
8- La tablette gagnante de Percival Wilde - (USA 1887-1953), échec au joueur méprisant, paru en 1927 -
9- Le gambit du cavalier-roi refusé de Edward D. Hoch - (USA -1930), contre-attaque sur un banc de pierre, paru en 1973 -
10- Fin de partie de Harry Kemelman - (USA 1908-1996), indice sur un échiquier, paru en 1950 -
11- Le compagnon du fou de Stanley Ellin - (USA 1916-1986) 20 pages

91- La Terre, échec et mat... - roman SF de Clauzel



La Terre, échec et mat...
Robert Clauzel
Editions FLEUVE NOIR, collection Anticipation 1976 - n° 744
En couverture, un raz de marée ... engloutit le phare ... comme un monstre liquide ... devinez devant la vague le cavalier et l'échiquier... A l'échelle de la planète, une terrible bataille vient de s'engager contre des invasions extra-terrestres...
Bradford joue aux échecs avec la ravissante Candice page 42 - " Je vous fais remarquer que vous n'êtes pas "Echec et mat". "Je n'ai été battu que treize fois dans ma vie"
" ... hypnotisé par les pièces, le fou, la tour, le roi, la dame..."
http://www.polar-sf.com/Sitefleuve/Auteurs/Clauzel/Clauzel.html

http://www.noosfere.org/Icarus/livres/niourf.asp?numlivre=1190

90- Mat d'échecs - Szpiner


Mat d'échecs
Francis Szpiner
Ed. Balland - 1990 - 87 pages
Couverture : Didier Thimonier

Histoire d'un joueur à la langue bien vive. "Echec..., le nom claquait comme un martinet. Retour sur le Cheval "Pégase de bois", le Fou "Merveille des merveilles", la Reine "La Femme", le Roi "du style fainéant". En relation avec l'histoire et les personnages. Et la passion vint. Mat d'échecs, "c'est à dire passionné".
Avec humour, l'auteur illustre l'apprentissage du jeu, l'importance du pion, les combinaisons, les ouvertures, "le hasard sur l'échiquier n'existe pas". L'art de la manoeuvre ou la dissimulation, la personnalité de l'adversaire... La maîtrise du temps "à la pendule", le blitz "jouer intituivement", jouer à l'aveugle...
"Le jeu d'échecs est une langue internationale". En Angleterre, un ministre porte le titre de Chancelier de l'Echiquier". A la télévision, "Le grand Echiquier". Echecs et littérature, page 59, référence à des lectures
http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Szpiner

89- Archives sur Sherlock Holmes - nouvelles


The Strand Magazine (Janvier 1927)
Ce numéro contient la première édition de la nouvelle "The Adventure of the Retired Colourman" (le marchand de couleurs retiré des affaires).


Mais vous trouverez plus facilement le bouquin suivant, accompagné d'autres récits :

Archives sur Sherlock Holmes


Sir Arthur Conan Doyle
(Exemple : Editions Robert Laffont - Le livre de poche policier. 1956. 446 pages)
12 histoires sont racontées. Quelques phrases nous interpellent.
L'aventure du soldat blanchi. "Ma requête à paru à la fois embarrasser et irriter mon hôte. Il a froncé ses gros sourcils et il a tapoté des doigts sur la table. Il ressemblait tout à fait au joueur d'échecs qui voit son adversaire préparer un dangereux déplacement de pièces et qui a décidé de s'y opposer."
La pierre de Mazarin. "Le comte Sylvius leva les yeux vers le plafond. "Et c'est vous qui parlez de bluff!" soupira t-il. Holmes le regarda pensivement, comme un champion d'échecs qui médite son échec et mat."
L'aventure du marchand de couleurs qui s'était retiré des affaires. "La vieille histoire, Watson. Un mauvais ami et une épouse inconstante. Amberley avait une marotte dans la vie : les échecs. Non loin de chez lui à Lewishan habitait un jeune médecin... Amberley excellait aux échecs : ce qui dénotait, Watson, une intelligence capable de concevoir des plans... et il a manigancé son projet avec une habileté diabolique."
Et pour ceux qui veulent voir du jeu d'échecs dans toutes les phrases !? :
Le problème du pont de Thor. "... de dossiers concernant les divers problèmes qu'eut à résoudre M. Sherlock Holmes. Certains, et pas les moindres, se sont soldés par des échecs, et ne méritent donc pas d'être contés puisqu'ils demeurent inexpliqués. Un problème sans solution peut intéresser un amateur, mais il ennuierait le lecteur occasionnel."
Le problème du pont de Thor. "... alors la police locale perd tout crédit en cas de succès et elle se fait accabler en cas d'échec. Vous, vous jouez le jeu loyalement, à ce que l'on m'a dit."

jeudi 14 août 2008

88- La grande fenêtre - roman de Chandler


La grande fenêtre

Une enquête de Philip Marlowe
Raymond Chandler
- 1949 (traduction française - Gallimard). J'ai Folio Policier n° 78.
Page 119 : "... Sur l'échiquier, les pièces d'os blanc et rouge sont alignées _ prêtes à prendre le départ... brochure de tournoi publiée à Leipzig et après avoir choisi un gambit de reine (traduction !?) de noble allure, je m'apprête à mouvoir un pion blanc..." Page 122 : "... Vous jouez beaucoup aux échecs?... - Pas énormément... j'attaque une partie comme ça, histoire de me clarifier les idées" Où l'on apprend donc que le célèbre détective étudie le noble jeu, des parties de tournoi, des problèmes...
Page 208 : Jeu d'échecs un décor, "La jeune fille est assise dans mon fauteuil près de la table d'échecs... entre ce bureau et son fauteuil se dresse la table à échecs avec le jeu d'échecs dans la boîte...
Final : Philip Marlowe retrouve son échiquier et "entame une partie Capablanca. Cinquante neuf coups. Merveilleux échecs, glacés, insensibles, presque angoissants..."
Peu de jeu d'échecs sans doute mais une plaisante histoire du détective,
prenant les traits d'humphrey Bogart sur le grand écran.
Bogart, lui-même joueur d'échecs, ici dans "Casablanca"

http://bogart-tribute.net/films/casablanca.shtml

87- Echec à l'empereur - roman de Lysiak


Echec à l'empereur
Waldemar Lysiak
- Ed. Jean-Claude Lattès Pocket 4269 - 1994
Le plan est simple, amener l'Empereur à se mesurer au "Turc",
le célèbre automate joueur d'échecs. Et dés que la partie sera engagée, de lui substituer un sosie.

En fin de livre, commentaires très fouillés sur l'androïde de Von Kempelen et le contexte de l'époque.
A lire, sur divers sites, Napoléon, le génial stratège, trois fois défait par un vulgaire pantin de bois, de ferraille et de chiffons !..
la partie suivante dans la revue Russe 'Chakhmati v Rossii' (Les Echecs en Russie) du mois de mai/juin 1998. http://membres.lycos.fr/echecs/Turc06.htm
1.e4 e5 2.Df3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.Ce2 BFc5 5.a3 d6 6.O-O Fg4 7.Dd3 Ch5
8.h3 Fxe2 9.Dxe2 Cf4 10.De1 Cd4 11.Fb3 Cxh3+ 12.Rh2 Dh4 13.g3 Cf3+
14.Rg2 Cxe1+ 15.Txe1 Dg4 16.d3 Fxf2 17.Th1 Dxg3+ 18.Rf1 Fd4
19.Re2 Dg2+ 20.Rd1 Dxh1+ 21.Rd2 Dg2+ 22.Re1 Cg1 23.Cc3 Fxc3+ 24.bxc3 0-1
démontrant qu'il vaut mieux ne pas sortir sa Dame trop tôt !!

86- Le joueur d'échecs de Maelzel - texte de Poe


Le joueur d'échecs de Maelzel
in Histoires grotesques et sérieuses
Edgar Alan Poe
Texte qui serait écrit en 1835, alors que M Maelzel venait de mourir.
Traduction de Charles Baudelaire
livre électronique => La Bibliothèque électronique du Québechttp://jydupuis.apinc.org/vents/poe-3.pdf
à partir des pages 77... à 112L'auteur revient tout d'abord sur les automates, le carosse pour l'amusement de Louis XIV, le Magicien de Maillardet, le canard de Vaucanson, la machine à calculer de Babbage...
L'auteur remet en cause ensuite l'automate joueurs d'échecs, raisonnant sur la notion d'incertitude des coups joués par l'adversaire...
L'auteur écrit que l'automate fut inventé en 1769 par le Baron Kempelen, en Hongrie, le cédant plus tard à M. Maelzel, visitant les villes d'Europe, Paris, Vienne, Londres puis les Etats-Unis.
L'auteur montre comment s'effectuait une démonstration, M Maelzel montrait les rouages de la machine (une partie cachée !!). Un adversaire lance un défi. L'automate joue le premier coup, une partie qui ne devait pas dépasser 30mn. M. Maelzel déplace les coups de l'adversaire sur l'échiquier de l'automate et les coups de l'automate sur la table du joueur. En général, l'automate est vainqueur, une ou deux fois il a été battu.
L'auteur analyse ensuite les explications plausibles de la supercherie !
http://www.lesgauchers.com/m1.php?id=159 : voici ce que ce site en dit "L’automate joueur d’échecs jouait de la main gauche ! Particularité que l’on a attribuée à l’inadvertance du constructeur, en fait le joueur qui se dissimulait dans la machine était gaucher.

Il s’agissait d’un officier polonais nommé Worousky, homme d’une haute intelligence, imbattable au jeu d'échecs, de petite taille et amputé des deux jambes à la suite d’une grave blessure. "